M43 - (2007) Les cistes de Chamblandes et la place des coffres dans les pratiques funéraires du Néolithique moyen occidental (actes du colloque de Lausanne, mai 2006) - P. MOINAT et P. CHAMBON, dir.

Cliquez sur la photo pour zoomer

Fichier(s) attaché(s)

 
Quantité :

Prix : 40,00 €TTC


M43 - (2007) Les cistes de Chamblandes et la place des coffres dans les pratiques funéraires du Néolithique moyen occidental (actes du colloque de Lausanne, mai 2006) - P. MOINAT et P. CHAMBON, dir.

Description :
2007, M43

Sous la direction de Patrick Moinat et de Philippe Chambon : Les cistes de Chamblandes et la place des coffres dans les pratiques funéraires du Néolithique moyen occidental -Actes du colloque de Lausanne, mai 2006 - 364 pages

 
En bois ou en dalles, enterré ou en surface du sol, mais toujours de petites dimensions, le coffre est une sépulture emblématique du Néolithique moyen. Il s'agit de l'une des toutes premières constructions élaborées pour les morts. Cette architecture est désormais reconnue dans la majeure partie de l'Europe occidentale, où elle apparaît de manière synchrone. On y dépose un mort, accompagné ou non d'offrandes, de ses effets personnels, de parures ou d'armes. Malgré sa petite taille, le coffre est parfois collectif ; il permet alors de regrouper les morts, une famille ou les membres choisis d'un lignage ou d'une communauté.
 
Faisant suite à la table ronde de Saint-Germain-en-Laye, publiée en 2003 (CHAMBON P., L ECLERC J. [dir.], "Les pratiques funéraires néolithiques avant 3500 av. J.-C. en France et dans les régions limitrophes" par la SPF et occasion d'un premier bilan sur les pratiques funéraires néolithiques hors sépultures collectives, le colloque de Lausanne, en 2006, visait à comprendre le succès d'un type particulier de sépulture et à définir le degré d'homogénéisation culturelle qu'il impliquait.  Le volume des actes réunit 25 contributions accompagnées de résumés en français , en allemand et en anglais. La transcription des discussions, plus de 300 illustrations en noir et blanc ou en couleur et une bibliographie de 500 titres complètent cet ouvrage.
 
Autant de regards sur les architectures du Sud et de l'Ouest de l'Europe. Le coffre est décliné selon différentes sensibilités : chronologique et culturelle, mais aussi et surtout, sous l'angle de l'architecture et du fonctionnement de ces petits ossuaires. Les premières synthèses sur l'ensemble des Noisats à Gurgy (Yonne, France) ou sur la nécropole de Genevray à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie, France) sont ainsi proposées. C'est aussi une présentation de la nécropole éponyme de Chamblandes à Pully comme de celle de Vidy à Lausanne (Vaud, Suisse), ou encore des nécropoles valaisannes de la ville de Sion (Valais, Suisse). Enfin, c'est l'occasion de confronter ces découvertes aux données funéraires issues d'un contexte plus large en examinant les sépultures du val de Suse, de l'Émilie,d'Alsace, de la France moyenne ou du Midi, de la Corse ou de la Catalogne.

Stock disponible : 16