S2-05PDF -Fréderic Séara et Olivier Roncin -Fonds de vallée et fréquentation mésolithique. L'exemple de Dammartin-Marpain dans le Jura

Cliquez sur la photo pour zoomer


S2-05PDF -Fréderic Séara et Olivier Roncin -Fonds de vallée et fréquentation mésolithique. L'exemple de Dammartin-Marpain dans le Jura

Description :
Séance 2 - p. 93-118

Les premières observations sur le site de Dammartin-Marpain soulignent à nouveau le rôle-clé joué par les fonds de vallées dans l’étude des peuplements anciens. À Dammartin, on constate une fréquentation mésolithique remarquable avec une succession de campements datés par le radiocarbone entre 8300 et 7200 av. J.-C. , et de la fin du Mésolithique sur la base de critères typologiques. L’intensité de l’occupation se caractérise par plus de 27 000 éléments lithiques dont 620 armatures microlithiques, auxquels il convient d’ajouter galets bruts et utilisés, rares restes osseux, fragments d’ocre et coquilles de noisettes. Au-delà de ces premiers constats, les déterminations pétrographiques, l’étude fonctionnelle préliminaire, les premiers remontages lithiques ainsi qu’un début d’analyse spatiale révèlent des perspectives de premier plan. Toutes ces données s’inscrivent dans un cadre culturel nettement sauveterrien, nuançant ainsi l’emprise beuronienne que l’on considérait encore récemment comme la principale composante culturelle régionale.