ATER " géomorphologie, risques naturels, sorties de terrain en géographie physique et SIG" A noter / Autour de la Préhistoire Edition électronique des Procès-verbaux de la Commission des Monuments historiques, 1848-1950

Congrès, colloques, réunions


vendredi 7 novembre 2014
Paris

Institut Pasteur






Les objectifs de cette rencontre sont de développer la réflexion sur le rôle et la place de l’image pour communiquer la science, dans son acception la plus large et sous ses différentes formes et supports de diffusion (photos, films, illustrations, infographies, images 3D, etc.). Avec les avancées technologiques, la science produit de plus en plus d’images accessibles au public, possédant une grande force de
démonstration et de conviction, pouvant parfois induire la cristallisation de controverses scientifiques.

Au programme


Quelle place tient l’image dans nos représentations de la science ?
L’image fait-elle la popularité d’une recherche ?
L’histoire de l’image scientifique et des banques d’images.
Les évolutions du rôle de l’image avec Internet et les réseaux sociaux.
Quels messages scientifiques l’image peut-elle faire passer ?
Peut-on transmettre une vérité scientifique par l’image ?
Quelles images pour valoriser la science et les métiers scientifiques ?
Quels récits, quelles scénarisations (BD, films, séries, etc.) ?
Comment inciter les scientifiques à diffuser leurs images ?
Quel statut pour l’image de science ?
Quelle éthique pour les images, tant pour leur production que leur utilisation ?
Entre critères scientifiques, rapport esthétique et charge émotionnelle, qu’est-ce qui caractérise une image scientifique ?
Comment et par quels canaux diffuser les images de science ?

Des études de cas et des ateliers
Sur les différentes formes et utilisations de l’image de science à des fins de communication : photographie, images numériques, animées, dessinées,… pour l’édition, les publications, les expositions, la TV, le
cinéma, Internet…

Discussion
L’image pour communiquer la science : comment, où, avec qui, pour qui ?

 

Retour