Analyses moléculaires des matières organiques en archéologie et sciences du patrimoine : un état de la question A noter / Autour de la Préhistoire 26th Annual Meeting of the European Association of Archaeologists : Networking

HOMER 2020 : Archéologie des peuplements littoraux et des interactions Homme/Milieu autour des avancées récentes de l'archéologie côtière et insulaire
 

Congrès, colloques, réunions

 

28 septembre 2020 - 3 octobre 2020
Château-d'Oléron
(Charente-Maritime)


Logo_HOMER_2020

 

Le second colloque international "HOMER 2020" (10 ans après la première édition qui s'était tenue à Vannes https://homer2011.univ-rennes1.fr/), se veut une large rencontre scientifique sur la question de l’archéologie des peuplements littoraux et des interactions Homme/Milieu autour des avancées récentes de l’archéologie côtière et insulaire. L’aire géographique de cette seconde édition concerne l'Atlantique nord équateur.

 

Il suscitera d’une part des synthèses et confrontations d’expériences dans les divers pays d’Europe et d’Amérique du nord et centrale et, d’autre part, une prospective sur les développements de la recherche en archéologie et archéosciences dans le domaine littoral.


Les diverses sessions permettront de faire le point, dix ans plus tard, sur les questions des identités culturelles insulaires et côtières et des interrelations entre communautés, sur les structures et les aménagements côtiers, sur l’évolution des paysages maritimes, sur la production et l’utilisation de matières premières, mais aussi sur les questions méthodologiques et les nouveaux challenges de l’archéologie littorale (lato sensu).

 

Le colloque est organisé par l’Unité Mixte de Recherche 6566 CReAAH (Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences et Histoire)  et la DRAC Nouvelle-Aquitaine, avec le soutien du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), du Ministère de la Culture, des universités de La Rochelle, Poitiers, Nantes (OSUNA) et Rennes (OSUR), du département de Charente-Maritime, de la commune de Château d’Oléron et de la communauté de communes de l’île d’Oléron ainsi que de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), du Ministère des Outre-Mer et de la région Nouvelle-Aquitaine.

 

Plus d'infos

Twitter


@MinistereCC

@cnrs

@UnivLaRochelle

@UnivPoitiers

@UnivNantes

@UnivRennes_2

@departement17

@inrap

@lesoutremer

@NvelleAquitaine

 

Retour