T06 - (2005) Recherches pluridisciplinaires dans la grotte Chauvet : journées SPF, Lyon, 11-12 octobre 2003 - J.-M. GENESTE dir.

Cliquez sur la photo pour zoomer

Quantité :

Prix : 30,00 €TTC


T06 - (2005) Recherches pluridisciplinaires dans la grotte Chauvet : journées SPF, Lyon, 11-12 octobre 2003 - J.-M. GENESTE dir.

Description :
2005, T6 - Sous la direction de J.-M. GENESTE - Recherches pluridisciplinaires dans la grotte Chauvet : journées SPF, Lyon, 11-12 octobre 2003 - 208 pages, illustrations en couleurs

Découverte par Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel-Deschamps et Christian Hillaire le 18 décembre 1994, au flanc d'une falaise des gorges de l'Ardèche, la grotte Chauvet s'est imposée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de l'art pariétal paléolithique. Dès la publication des premières images, l'opinion publique a immédiatement ressenti un véritable choc émotionnel, comparable à celui provoqué par la découverte de la grotte de Lascaux, en 1940. La préservation de la grotte est apparue d'emblée comme l'objectif prioritaire avant même d'entreprendre les recherches. Entre la découverte et le début des études archéologiques dans la cavité en 1998, les services de l'État ont procédé à des études préventives du milieu et élaboré des conditions particulières d'étude. Dès 1995, des analyses climatologiques menées par l'équipe CNRS du laboratoire souterrain de Moulis, sous la direction d'Alain Mangin et bactériologiques par le laboratoire de recherche des Monuments historiques de Champs-sur-Marne, sous la direction d'Isabelle Pallot-Frossard, ont été engagées. Elles ont mis en évidence la grande stabilité des conditions naturelles de la cavité et la nécessité d'en préserver l'équilibre, seule garantie de la pérennité des œuvres. L'équipe scientifique pluridisciplinaire, mise en place par Jean Clottes dès 1996, est composée d'un noyau d'une quinzaine de personnes qui participent aux campagnes de terrain et d'un ensemble de spécialistes issus d'autres disciplines qui interviennent dans la grotte en fonction des questions à traiter. Une vingtaine de conseillers scientifiques spécialistes d'art pariétal appartenant à neuf pays complètent le dispositif de recherche. Une première synthèse La grotte Chauvet : l'art des origines, est parue sous la direction de Jean Clottes aux éditions du Seuil en 2001. Les travaux pluridisciplinaires présentés par les différents intervenants illustrent le bilan des cinq premières années de recherches. Les contributions s'attachent à l'analyse des vestiges présents sur les sols et les parois, la formation et l'évolution de la cavité, la présence animale et les datations absolues réalisées par diverses méthodes complémentaires obtenues à ce jour dans ce site qui renferme les manifestations pariétales les plus anciennes du Paléolithique européen. Abondamment illustrés, les articles réunis dans ce volume constituent une synthèse sur l'étude de la grotte de Vallon-Pont d'Arc.

Stock disponible : 22