M49 - (2009) La parure funéraire des premières sociétés agro-pastorales des Bassins parisien et rhénan : Rubané, Hinkesltein et Villeneuve-Saint-Germain - S. BONNARDIN

Cliquez sur la photo pour zoomer

Fichier(s) attaché(s)

 
Quantité :

Prix : 52,00 €TTC


M49 - (2009) La parure funéraire des premières sociétés agro-pastorales des Bassins parisien et rhénan : Rubané, Hinkesltein et Villeneuve-Saint-Germain - S. BONNARDIN

Description :
2009, M49

L'ouvrage est toujours disponible en version papier

 

Téléchargez le document (vol.1)

Téléchargez le document (vol.2)

 

La parure funéraire au Néolithique ancien dans les Bassins parisien et rhénan. Rubané, Hinkelstein et Villeneuve-Saint-Germain Ouvrage publié par la Société préhistorique française avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication Pendant près de sept siècles, alors que le Néolithique ancien progresse à travers le Bassin rhénan et rejoint le Bassin parisien, les premières sociétés agro-pastorales qui le caractérisent (Rubané, Hinkelstein, Villeneuve-Saint-Germain) vont déposer dans les tombes des défunts des dizaines et des dizaines d'objets de parure, façonnés selon des méthodes plus ou moins complexes et dans des matériaux aux provenances parfois très lointaines (spondyle). Ces objets composent des parures variées qui sont le reflet des goûts et des valeurs des groupes qui les portent. Comment ont été manipulés ces objets au cours du temps ? Ont-ils été utilisés avant d'être déposés dans les tombes ou bien peut-on concevoir que certains ont été réalisés spécifiquement pour le défunt ? Comment les a-t-on porté, disposé sur le corps ? Quelles décorations corporelles ont-ils formé ? Quelle est leur conception technique ? Mais aussi, à qui a-t-on destiné ces productions ? Toute catégorie d'âge y a-t-elle eu accès à cette période ou a-t-on fabriqué des parures spécifiquement pour les femmes, les hommes et les enfants ? Plus largement, enfin, comment a évolué ce matériel au cours du Néolithique ancien ? Quelle place lui a-t-on réservée ? A travers une étude des matières premières, une analyse typologique, technologique et tracéologique de la quasi totalité des corpus du Bassin parisien et du Bassin rhénan, cet ouvrage se propose d'examiner pour la première fois les aspects technique, fonctionnel et social de ce matériel si particulier. La corrélation de l'ensemble des résultats avec les données de terrain (position des objets sur le squelette, associations d'objets, etc.) permettent de reconstituer la vêture funéraire des premiers paysans de l'extrême Ouest de l'Europe tempérée. Les résultats mettent aussi en relief la distension des liens qui unissent les communautés du Bassin parisien et du Bassin rhénan lorsque le Rubané se délite pour laisser la place aux nouveaux groupes culturels qui émergent, le Hinkelstein et le Villeneuve-Saint-Germain. En ce début du Ve millénaire avant J.-C., les relations culturelles ont changé, la parure s'en fait l'écho.

Stock disponible : 12

Infos supplémentaires : Ouvrage publié par la Société préhistorique française avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication