M69 (2022) - Des dernières sociétés néolithiques aux premières sociétés métallurgiques  Productions lithiques du quart nord-ouest de la France (IIIe-IIe millénaires avant notre ère) de Lolita Rousseau
M69 (2022) - Des dernières sociétés néolithiques aux premières sociétés métallurgiques  Productions lithiques du quart nord-ouest de la France (IIIe-IIe millénaires avant notre ère) de Lolita Rousseau

Cliquez sur la photo pour zoomer

M69 (2022) - Des dernières sociétés néolithiques aux premières sociétés métallurgiques  Productions lithiques du quart nord-ouest de la France (IIIe-IIe millénaires avant notre ère) de Lolita Rousseau
M69 (2022) - Des dernières sociétés néolithiques aux premières sociétés métallurgiques  Productions lithiques du quart nord-ouest de la France (IIIe-IIe millénaires avant notre ère) de Lolita Rousseau
 
Quantité :

Prix : 30,00 €TTC


M69 (2022) - Des dernières sociétés néolithiques aux premières sociétés métallurgiques Productions lithiques du quart nord-ouest de la France (IIIe-IIe millénaires avant notre ère) de Lolita Rousseau

Sommaire

 

Des dernières sociétés néolithiques aux premières sociétés métallurgiques : Productions lithiques du quart nord-ouest de la France (IIIe-IIe millénaires avant notre ère) de Lolita Rousseau

 

Cet ouvrage est le résultat d'un travail doctoral soutenu en 2015 à l'Université de Nantes. Il porte sur l'étude de l'ensemble des assemblages lithiques (taillés, polies et macrolithiques) d'une période charnière correspondant au passage théorique d'un « âge de la Pierre » à un « âge des Métaux », dans le quart nord-ouest de la France. Si cette subdivision des âges pouvait laisser penser que la pierre a cessé d'être utilisée au-delà du Néolithique, entrainant un manque d'intérêt pour ces artefacts, notre travail a permis de montrer l'existence d'une telle production durant tout l'âge du Bronze (culture campaniforme comprise), puisque ce sont plus de 570 entités archéologiques, tous contextes confondus, qui ont été inventoriées. Cette recherche est fondée sur une analyse des matières premières et des gisements associés, sur les études typo-technologiques d'une vingtaine de séries lithiques, ainsi que sur les données bibliographiques issues de cet important corpus. Cela a permis d'atteindre trois objectifs principaux. Le premier a consisté à saisir les modalités d'acquisition et de gestion des ressources, tout en prenant en compte l'impact de l'environnement géologique et géomorphologique sur les choix techno-économiques des différents groupes humains. Le deuxième était de caractériser les économies de fabrication et de consommation des objets, afin de cerner une partie des activités pratiquées sur les sites, et ainsi compléter nos connaissances sur les modes de vie de ces populations. Enfin, le troisième a permis d'aborder la marginalisation progressive du mobilier lithique au cours du IIe millénaire tout en proposant des éléments de réponse quant à ce phénomène. Bien que ces productions perdent progressivement leur place majeure au sein du schème global des sociétés de l'âge de Bronze, cette composante matérielle ne peut plus, aujourd'hui, être ignorée en raison de son caractère informatif et complémentaire pour la compréhension de ces dernières.

 

This book is the result of a doctoral thesis defended in 2015 at the University of Nantes. It deals with the study of all the lithic industries (knapped flint, polished axes, ornaments and ground stone tools) known for a pivotal period which corresponds to the theoretical transition from a "Stone Age" to a "Metal Age", in the North-western part of France. If such a subdivision of ages may suggest that stone was not any longer in use beyond the Neolithic period, our work shows the existence of such a production throughout the whole Bronze Age (including the Bell Beaker Culture). Indeed, we drew up an inventory of more than 570 archaeological entities; all contexts combine. We based this research on the analysis of raw materials, on the typo-technological study of some twenty lithic series, as well as on the collecting of the bibliographic data resulting from this important corpus. We have achieved three main goals. The first one was to understand the acquisition modes and management of resources with taking into account the impact of geological and geomorphological environment on techno-economic choices of different human groups. The second objective was to characterise manufacturing and consumption economies of artefacts. This made it possible to identify some of the activities undertaken on the settlements, thus enhancing our knowledge regarding the lifestyles of these populations. Finally, the last objective helped understanding the progressive marginalisation of lithic productions during the second millennium BC while proposing some answers to this phenomenon. Although these productions gradually lose their major place within the overall scheme of Bronze Age societies, this component can no longer be ignored given its informative and complementary nature in the understanding of the latter.

 

Société préhistorique française, 2022, 244 pages, 30 ?. ISBN : 2-913745-87-3 (EAN : 9782913745872) - Ref : M69

 

(Mémoire 69)

Stock disponible : 133