M50PDF - (2009) La fin du Paléolithique supérieur dans les Alpes du nord françaises et le Jura méridional. Approches culturelles et environnementales - G. PION et L. MEVEL(dir.)

Cliquez sur la photo pour zoomer

Fichier(s) attaché(s)

 
Quantité :

Prix : 35,00 €TTC


M50PDF - (2009) La fin du Paléolithique supérieur dans les Alpes du nord françaises et le Jura méridional. Approches culturelles et environnementales - G. PION et L. MEVEL(dir.)

Description :
2009, M50

L'ouvrage est toujours disponible en version papier

 

Téléchargez le document

 

Ce programme de recherche collectif centré sur la fin du Paléolithique supérieur dans les Alpes du nord et le Jura méridional a démarré en 1997 sous l'impulsion de Jean-Pierre Daugas, à l'époque conservateur régional de l'Archéologie de la région Rhône Alpes. Après une première phase de recueil des données disponibles et de leur restitution, il nous a paru utile de concevoir un programme de recherche étalé sur sept années. Ce programme défini avec les préhistoriens, les spécialistes du paléoenvironnement végétal et animal et ceux de la chronologie par les datations radiocarbone, a été l'occasion de valoriser les recherches anciennes et plus récentes, en particulier en replaçant les données disponibles dans un contexte le plus large possible. Les travaux engagés par l'équipe du PCR se sont concentrés sur deux grands thèmes. Le premier centré sur la définition du cadre environnemental du Tardiglaciaire régional depuis le Dryas ancien jusqu'au début de l'Allerød (15000-11800 BP) en s'appuyant à la fois sur toutes les datations radiocarbone et sur celles de la palynologie, de l'anthracologie et de la microfaune. Les analyses des spectres fauniques des gisements tardiglaciaires de la région ont permis de préciser la dynamique de la recomposition des milieux par le monde animal en particulier pour le Renne, en s'appuyant sur les analyses archéozoologiques avec l'apport des analyses isotopiques. Les résultats présentés dans cet ouvrage contribuent finalement à renouveler et enrichir nos connaissances sur les environnements occupés par les derniers chasseurs-cueilleurs du Paléolithique supérieur. Le deuxième thème concerne plus particulièrement les questions liées à la variabilité des comportements techniques et économiques au cours de ce Tardiglaciaire qui ont vu succéder aux derniers chasseurs magdaléniens les premiers groupes aziliens. La caractérisation des matières premières siliceuses et leur circulation se sont imposées comme des thématiques majeures au regard de la richesse des ressources disponibles et de leur variabilité constatée dans les séries archéologiques étudiées. En proposant de premières réflexions sur ces problématiques techno-économiques et culturelles, les travaux présentés dans ce volume apportent de nouveaux éléments de compréhension aux phénomènes de mutation des industries lithiques régionales. Cet ouvrage n'a pas la prétention de proposer une synthèse complète des recherches effectuées depuis des décennies dans l'espace géographique du PCR mais plutôt de présenter les premiers résultats interdisciplinaires inédits et définir ainsi de nouvelles perspectives de recherche pour les années à venir.

This Collective Research Program (CRP), centred on the final Upper
Palaeolithic in the northern part of the Alps and the southernmost part of
the Jura Mountains, started in 1997 urged on by Jean-Pierre DAUGAS,
then regional Curator of the archaeology of the Rhone-Alps area. After a
first phase of collecting the available data and their restitution, it appeared
useful to us to conceive a research program spread out over seven years.
This program, conceived with the prehistorians, with the specialists in
vegetal and animal Paleoenvironnement and with those of the chronology
by radiocarbon dating, was the occasion to highlight old and recent
research and buckle down to put back the available data within the broadest possible context. The work carried out by the team concentrated on two topics. The first has mainly focused on the definition of the environmental setting from the Older Dryas to the beginning of the Allerød (15000-11800 BP) based as much on the data obtained from radiocarbon dating than on the data obtained from palynology and anthracology. The analyses of the faunal spectra from the Late Glacial layers in the region made it possible to understand the progressive transformation of the fauna due to climatic change, based on zooarchaeological analysis and with the contribution of isotopic analyses. The results presented in this work finally contribute to the renewal and enrichment of our knowledge on the environments occupied by the last hunters-gatherers of the Upper Palaeolithic. The second topic has mainly focused on questions relating to the variability of technical and economic behaviours during these periods, which saw the succession of the last Magdalenian hunters and the first Azilian groups. The characterization of the siliceous raw materials and the analysis of their circulation became major topics given the richness of the available resources and their variability within the studied archaeological assemblages. By proposing a first set of remarks on these techno-economic and cultural problems, the various work presented in this volume contribute, by bringing new elements, to the understanding of the mutation phenomena of regional lithic industries. This work does not claim to propose a complete synthesis of the research carried out for decades in the CRP's geographical area, but rather to present unpublished interdisciplinary preliminary results and to thus define new research tracks for the years to come.

Stock disponible : 3

Infos supplémentaires : 198 p. Ouvrage publié par la Société préhistorique française avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication, des conseils généraux de la Savoie,de la Haute-Savoie, de l’Ain, de l’Isère et de la Drôme